Balades dans Lisbonne : Baixa et Alfama

Posted on Fév 2, 2016 in BALADES GOURMANDES

Praça do Comercio, Lisbonne

Praça do Comercio

Chapitre 3 – De la Place du Commerce au Château

Voici le troisième chapitre de Mes balades dans Lisbonne. Aujourd'hui, notre balade nous emmène dans le centre de Lisbonne. Pas de parcours précis mais des rues et des points de vue à découvrir à votre gré, à pied ou avec le tramway E28 qui part de Martim Moniz  et serpente autour du château.

En préambule 

Lorsque je me promène, je tente de saisir l’atmosphère de la ville…j’écoute, je regarde  les façades, les devantures de magasins, les plaques de rues mais aussi le mouvement.

Par contre, je  ne sais pour quelle raison, j’hésite souvent à photographier des personnes dans les rues,par crainte de les gêner et de violer leur intimité, par crainte d’être trop intrusive. C'est une des raisons pour lesquelles, je photographie davantage des ambiances de ville que des portraits des habitants.

Pour les premières photos, j’ai choisi des clichés pris un matin de décembre. L’ambiance était magique. Le bord du fleuve était recouvert d’une fine couche de coton , comme cela arrive souvent en hiver.

O Tejo, plaça do comercio

Le Tage, Place du Commerce

Un peu d’histoire

Avant de commencer la balade, il vaut la peine de regarder le plan de la « Baixa Pombalina ». C'est un véritable quadrillage de rues rectilignes depuis la Praça do Comercio jusqu’à la rue qui longe les places Dom Pedro IV et Praça da Figueira.

Cette zone a été totalement ravagée par  le terrible tremblement de terre de 1755 , suivi d'un raz de marée et aggravé par plusieurs jours d'incendies, faisant près de 15 000 victimes. Cette zone de la  ville médiévale a été rasée et  reconstruite, avec des normes urbaines et architecturales très précises,  sous la direction du futur Marquês de Pombal, alors ministre du roi Dom José, avec l'aide d'ingénieurs et d'architectes de l'époque.

Une nouvelle technique anti-sismique appelée « gaiola » ( cage), a été instaurée, consistant en une construction  comportant  une ossature en bois « à la façon d’une cage à oiseaux », la structure croisée en bois étant destinée à servir de support à l’ensemble du bâtiment en cas de défaillance des murs porteurs.  

Baixa pombalina, Lisbonne

Baixa pombalina

Structure anti-sismique, Lisbonne

maquette

Flâner dans la Baixa

Pour découvrir une ville, il faut marcher un peu au hasard en prenant son temps. Si vous partez de la place du commerce, autrefois appelée Terreiro do Paço  (où se trouvait le palais du roi D. Manuel I), baladez-vous au bord du fleuve, puis retournez-vous pour regarder les bâtiments à arcades qui entoure la place et, sur les hauteurs la colline du château. La rive du Tage  et la place  ont été complètement rénovées ces dernières années. 

Vous pourrez ensuite passer sous l’arc de triomphe et continuer par la rua Augusta, bordée de magasins et envahie de terrasses de cafés, de saltimbanques et d'artistes. Zigue-zaguez dans les rues qui malheureusement perdent leurs vieilles boutiques traditionnelles au profit de magasins de souvenirs pour touristes pressés. Mais on trouve encore des merceries à l'ancienne, rua da Conceição, des marchands de marrons grillés et des pâtisseries centenaires. Tout au fond, vous découvrirez plusieurs places avec en leur centre des statues monumentales. 

Mercerie Bijou, Lisbonne

Rua Augusta, Lisboa

Praça dom Luis IV

Une suggestion, empruntez la "rua de Santa Justa" en direction du château  et rentrer dans le magasin  Pollux, au 276 de la Rua dos Fanqueiros ( ouvert de 10h à 19h du lundi au samedi)On y trouve de tout pour la maison mais même si vous n'avez besoin de rien, allez au 9º étage ( il y a un ascenseur jusqu'au 8º) traversez le rayon des plantes artificielle et accédez   à la petite terrasse panoramique. Vous aurez une superbe vue sur le quartier "Baixa" avec face à vous l'ascenseur "Elevador de Santa Justa" construit par un ingénieur portugais et non par Gustave Eiffel, comme on le croit parfois. Il arrive souvent qu'après une matinée de brouillard, comme ce jour-là, d'un seul coup le soleil éclate découvrant un ciel d'azur.

Rua de Santa Justa , Lisbonne

Rua de Santa Justa

 

Elevador do castelo, ascenseur du château

Ascenseur du château

Vers la colline du château

En sortant du magasin Pollux, si vous empruntez la rua da Madalena jusqu'au Largo do Chão do Loureiro, vous pourrez utiliser l’ascenseur public, situé dans le bâtiment EMEL. Sans la petite photo à gauche , pas sûr que vous trouviez l'ascenseur. La première fois, je suis passée devant sans l'identifier ! Le bâtiment, qui abritait jadis un marché couvert, renferme en plus de l'ascenseur un parking et un super-marché. Au 7º, la terrasse et un restaurant-bar. Faites un tour sur la terrasse aménagée en haut de l'immeuble, vous aurez une autre perspective de la ville. Sur votre droite la ville et à votre gauche une partie de la Sé, cathédrale de Lisbonne, et le Tage en toile de fond.

Depuis la terrasse du Chão do Loureiro

Sortez du bâtiment et  vous vous retrouverez  dans la rue appelé Costa do Castelo, au pied du château... Libre à vous de prendre les petites ruelles qui serpentent pour rejoindre la forteresse.

 

Porta Santa Cruz, Castelo S.Jorge

Porta Santa Cruz

Ruelle du château S.Jorge

Ruelle du château

Muraille, Castelo S.Jorge

Muraille

Alfama

C'est le plus ancien et un des plus typiques quartiers de Lisbonne. Son histoire complexe est attestée par des vestiges archéologiques encore visibles. Son nom dérive de l'arabe « alfa maa » qui signifie « les mille sources »  en raison de la présence de sources thermales. D'ailleurs, la domination maure s'est étendue de 719 à 1147. La médina se situait dans la zone actuelle du château São-Jorge. Mais au 1º siècle, Olisipo (nom à l'époque) était une ville romaine et un port de pêche. Les fouilles mettant à jour le théâtre romain, sur le versant sud de la colline et le musée sont très  intéressants. A l'époque romaine, la mer parvenait au pied de la colline.

théâtre romain, Lisbonne

Teatro romano

Au cours de votre périple, vous passerez devant la monumentale cathédrale de Lisbonne, la  érigée en 1150, sur les ruines de la mosquée construite sous l'occupation Maure. La Cathédrale Santa Maria Maior est caractérisée par différents styles architecturaux liés aux reconstructions successives. Des fouilles archéologiques ont permis de mettre à jour des vestiges phéniciens et maures. 

Encore aujourd'hui, l'Alfama ressemble à un petit village, avec ses rues tortueuses  où tous les gens se connaissent.  Au mois de juin, pendant les fêtes des saints populaires qui culminent le 13 juin avec la Saint-Antoine, le quartier est super animé avec des guinguettes sur les places, des lampions et des sardines grillées à déguster dans toutes les rues.

Mais le quartier devient de plus en plus touristique, le nombre de cafés et restaurants, proposant du Fado à certaines heures est de plus en plus important et de certaines maisons ont été transformées pour accueillir des touristes en chambres d'hôtes. C'est bien pour les visiteurs, il faudrait juste qu'Affama conserve son âme.

épicerie, eco do recolhimento

Quoiqu'il en soit la promenade jusqu'au château est agréable et justifie le détour, en faisant des poses aux différents belvédères. Le château Castelo S.Jorge , fort détruit et victime de remaniements successifs, offre une très belle perspective de la ville et est entouré d'un jardin ombragé. Il vous faudra payer l'entrée pour y accéder. Pour plus d'informations en français concernant les visites, cliquer sur le lien.

Os Miradouros : Les belvédères

Quelque soit votre parcours, voici les belvédères qu'il ne faut pas manquer dans ce quartier :

maisons d'Alfama

Ce lien vous fait accéder  au site de la mairie de Lisbonne, où vous en découvrirez d'autres : Miradouros de Lisboa.

Le tram Electrico E 28

Avant de boucler cet article, j'ai décidé de  prendre ce célèbre tram E 28 . Je ne l'empruntais pas depuis une bonne dizaine d'années et j'ai vraiment passé un bon moment. En cliquant sur le lien Carris-electrico E28 , vous avez accès à son parcours et en cliquant sur "Ver mapa" sur la page, vous verrez son circuit sur la carte de Lisbonne. Un véritable parcours touristique incontournable pour le prix d'un billet (1,25€ avec la carte). Par contre, attention aux pickpockets qui guettent discrètement les touristes distraits.

Si vous prenez le tram 28, depuis Martim Moniz ou depuis la colline du château en direction de Campo de Ourique, vous découvrirez d'autres zones de Lisbonne, Almirante Reis, Anjos, Graça, La Baixa, Chiado et pour terminer Estrela juste avant Campo de Ourique.

Arrêt du E 28 devant Santa Luzia

Arrêt du E 28 devant Santa Luzia

Suggestions gastronomiques de  » Praça do Comercio » à la colline du « Castelo S.Jorge »

Comme dans toutes les zones hyper touristiques, les prix sont malheureusement plus élevės qu'ailleurs et il y a longtemps que je ne fréquente pas un restaurant de ces quartiers. Par contre, pour prendre un café, boire un verre ou prendre un "en-cas" vous avez l'embarras du choix: terrasses de cafés, kiosques ...

Par exemple la terrasse du Chapitô , rua Costa do Castelo est un lieu très sympathique, avec une vue superbe. 

Pour prendre un vrai repas, recherchez des établissements fréquentés par des portugais du quartier ou allez plutôt vers la quartier de Graça ou Mouraria. A midi, on peut y déjeuner pour moins de 10€.

Et pour combler une petite faim ?

Demandez une tosta mista ( 2 tranches de pain de mie beurrées et grillées fourrées de jambon et de fromage), un prego, littéralement "clou" ( sandwich composé d'un pain chaud avec un fin steak de boeuf) ou une bifana (sandwich chaud avec une mini escalope de porc). 

Pour un café ou un goûter, essayez les établissements iconiques de la Baixa :

Praça da Figueira 18B, 1100-241 Lisboa

Praça Dom Pedro IV 24-25, 1200-091 Lisboa 

Pour plus d'informations, consulter mon article "Lisbonne pratique en 4 jours".

Lisbonne, plan du centre

[wpgmza id="10"]

# # # # # # # #

Show Buttons
Hide Buttons