« Burgers vegans » aux Azukis et flocons de millet

Posted in Autres plats principaux, RECETTES VÉGÉTARIENNES

Burger vegan haricots Azuki, curcuma, millet

Burger vegan aux haricots Azuki

Il m’arrivait fréquemment d’acheter des burgers vegans mais en plus d’être onéreux, ils étaient presque toujours à base de soja. J’avais donc envie de changer mais surtout d’en préparer à la maison avec des produits biologiques. 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Imprimer la recette
"Burgers vegans" aux azukis et flocons de millet
Je vous propose une recette en images. Si vous êtes pressés, vous pouvez éventuellement utiliser des haricots Azuki en boîte mais je vous recommande d'en acheter des secs et de les préparer à la maison. Ces haricots, originaires de l'Himalaya, ont été cultivés en Chine avant d'être importés au Japon où ils entrent dans la composition de nombreux plats salés ou sucrés.
Temps de Préparation 2 x 30 minutes
Temps de Cuisson 1h15 temps total
Temps d'Attente 1 heure
Portions
burgers
Ingrédients
  • 200 grammes de haricots Azuki secs ou environ 600 gr cuits
  • 1 tronçon d'algue kombu
  • 80 grammes de flocons de millet
  • 50 grammes de carotte râpée
  • 50 grammes d'oignon épluché
  • 1 cuillère à soupe de curcuma en poudre
  • poivre noir en moulin
  • fleur de sel
  • huile de coco vierge
  • 4 cuillères à soupe de chapelure Optionnel
Temps de Préparation 2 x 30 minutes
Temps de Cuisson 1h15 temps total
Temps d'Attente 1 heure
Portions
burgers
Ingrédients
  • 200 grammes de haricots Azuki secs ou environ 600 gr cuits
  • 1 tronçon d'algue kombu
  • 80 grammes de flocons de millet
  • 50 grammes de carotte râpée
  • 50 grammes d'oignon épluché
  • 1 cuillère à soupe de curcuma en poudre
  • poivre noir en moulin
  • fleur de sel
  • huile de coco vierge
  • 4 cuillères à soupe de chapelure Optionnel
Instructions
Cuisson des haricots Azuki: 1 heure
  1. Si vous optez pour des haricots en boîte, passez directement à la préparation des burgers en ayant soin de bien égoutter et rincer les haricots avant de les cuisiner.
  2. Quatre à cinq heures auparavant, faire tremper les haricots dans un grand volume d'eau.
    Quatre à cinq heures auparavant, faire tremper les haricots dans un grand volume d'eau.
  3. Vous pouvez aussi porter à ébullition durant 10 minutes une casserole d'eau contenant les azukis, puis les égoutter et les rincer avant de les mettre à tremper pendant 2 heures. Ils sont petits et tendres et nécessitent moins de trempage que d'autres légumineuses.
  4. En fin de trempage, égoutter et rincer soigneusement les haricots.
  5. Verser les haricots dans une casserole en ajoutant 3 volumes d'eau et un tronçon d'algue Kombu. Pour en savoir davantage sur cette algue, lire la note en bas de page. Surtout ne saler pas car le sel durcit les légumineuses. Laisser cuire en couvrant la casserole durant 50 à 60 minutes.
  6. Lorsque les haricots sont cuits et fondants, les égoutter dans une passoire. L'algue est devenue gélatineuse. Elle peut être conservée ou non.
Préparation des burgers
  1. Écraser les haricots avec un presse-purée ou un pilon à purée. Il convient d'éviter le mixeur qui pulvériserait les légumineuses. Réserver dans un grand saladier.
  2. Faire bouillir 1 volume 1/2 d'eau pour un volume de millet et y jeter les flocons. Laisser gonfler 5 minutes et ajouter 1 cuillère d'huile vierge de coco, le curcuma et le poivre. Bien mélanger. En principe, les flocons n'ont pas besoin d'être cuits mais il convient de lire les instructions du paquet.
    Faire bouillir 1 volume 1/2 d'eau pour un volume de millet et y jeter les flocons. Laisser gonfler 5 minutes et ajouter 1 cuillère d'huile vierge de coco, le curcuma et le poivre. Bien mélanger. En principe, les flocons n'ont pas besoin d'être cuits mais il convient de lire les instructions du paquet.
  3. Ciseler l'oignon et le déposer dans une petite poêle avec les carottes. Couvrir et faire cuire à l'étuvée sans ajout de matière grasse durant 10 minutes.
    Ciseler l'oignon et le déposer dans une petite poêle avec les carottes. Couvrir et faire cuire à l'étuvée sans ajout de matière grasse durant 10 minutes.
  4. Ajouter les flocons de millet et les légumes aux haricots. Saler avec de la fleur de sel et mélanger à la spatule. Bien malaxer le tout. Il faut obtenir une texture assez compacte.
  5. Si la préparation vous semble trop molle, ajouter quelques cuillères de chapelure, de poudre d'amande ou d'amidon de maïs.
  6. Façonner des burgers à la main en formant une boule pour chacun puis en aplatissant pour obtenir une galette. Ou bien utiliser un emporte-pièce à poussoir qui permet d'obtenir des burgers plus réguliers et bien tassés.
  7. Placer les burgers au réfrigérateur entre deux feuilles de papier cuisson durant 1 heure afin qu'ils acquièrent une bonne consistance.
Cuisson des burgers
  1. Je les ai fait cuire à la poêle avec un peu de matière grasse: Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile pour deux ou trois burgers dans la poêle et y déposer délicatement les burgers. Il convient de les faire dorer sur feu moyen durant 4 à 5 minutes sur le premier côté puis de les retourner délicatement pour les dorer quelques minutes sur le second côté. On peut poser un couvercle pour s'assurer que l'intérieur sera bien cuit.
  2. Une fois prêts, il n'y a plus qu'à les servir avec une salade et un peu de riz ou de boulgour.
    Une fois prêts, il n'y a plus qu'à les servir avec une salade et un peu de riz ou de boulgour.
  3. Vous pouvez cuire les burgers au four à 180ºC mais il faudra compter 20 à 30 minutes et penser de les enduire, dessus et dessous, d'un peu d'huile d'olive ou de coco afin qu'ils ne se dessèchent pas et ne collent pas á la plaque.
Notes

Il est intéressant d'associer une légumineuse à une céréale  pour assurer un bon apport nutritif en protéines et en acides aminés. Ici, la quantité de millet étant moindre ( pour assurer une bonne consistance et plus de saveur) j'ai servi le burger avec du riz.

Merci à La Fée Stéphanie et à son article : Comment réaliser des burgers vegan qui m'a été très utile grâce à ses conseils. 

L'algue Kombu 

Cette algue brune et  croquante a une saveur fumée et iodée. Elle accélère la cuisson des légumes secs et des légumineuses qu’elle rend plus digestes en augmentant leur pouvoir protéinique. Elle possède du glutamate de sodium sous forme naturelle et rehausse donc la saveur des aliments. L’algue Kombu, que l'on trouve en Bretagne, est considérée comme une plante de santé et de longévité dans la tradition orientale.

 

Partager cette recette
 

# # # # # # #

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Show Buttons
Hide Buttons