Pour toujours avoir des légumes prêts à cuisiner

Posted on Août 27, 2015 in 💡 DES IDÉES EN PLUS

Mes légumes bio

Combien de fois cela nous arrive d'avoir envie de faire une recette mais d' être obligé de faire un tour au supermarché ?
Ça arrive souvent, non? Ou bien avoir envie de faire un plat sympa et vite fait, mais le temps d'éplucher et de couper...
ça ne vaut plus la peine de s'y mettre.

Donc, pour y remédier, j'essaie d'avoir toujours certains légumes - biologiques de préférence - prêts à l'emploi au congélateur,
dans des boîtes ou des sachets.

Pensez à inscrire le nom et la date !

Les poivrons congelés

Il convient de bien laver les poivrons, puis de les couper en ôtant le pédoncule, les graines et les parties blanches.

Je les coupe soit en fines lamelles, soit en gros morceaux. Je les lave de nouveau, je les égoutte puis je les sèche.

Technique 1 : congélation directe sans blanchir

Il faut  placer les poivrons pendant une heure sur une plaque ou un plateau afin qu'ils soient congelés séparés les uns des autres. Il suffit de les glisser ensuite dans des sacs, dont vous aurez évacué l'air pour poursuivre la congélation,  avec le nom et la date indiqués. Placez vos sacs bien à plat dans le congélateur.

Technique 2 : congélation directe en  blanchissant les poivrons

J'utilise cette méthode lorsque je coupe les poivrons en lamelles. Elle a deux avantages, ils se conservent plus longtemps et ils sont moins amers, donc plus facile à digérer.

Lorsqu'ils sont préparés, je les plonge 3 ou 4 minutes dans l'eau frémissante, puis je les égoutte, je les sèche et je les laisse refroidir.On peut aussi les immerger dans un saladier d'eau froide et de glaçons, puis les égoutter et les sécher avec du papier absorbant ou un torchon.

Lorsqu'ils sont refroidis et secs, comme pour la méthode 1, il faut placer les poivrons pendant une heure sur une plaque ou un plateau afin qu'ils soient congelés séparés les uns des autres. Il suffit de les glisser ensuite dans des sacs, dont vous aurez évacué l'air pour poursuivre la congélation,  avec le nom et la date indiqués. Placez vos sacs bien à plat dans le congélateur.

  • Vous pouvez les congeler directement dans des sacs, sans passer par la phase plateau, mais ils risquent de se coller les uns aux autres si le sac est bien rempli. Sinon, faites de petites doses.

Les poireaux en rondelles congelées

Poireaux prêts à congeler

Pour les poireaux, il faut les éplucher et bien les laver, pour enlever la terre,  avant de les couper en mettant de côté la partie la plus dure vert foncé.

Ensuite, émincer les blancs de poireaux pour avoir des rondelles de 2 ou 3 millimètres. Avec un couteau en céramique, c'est très facile.

Mettre une grande casserole d'eau à bouillir.

Remplir un grand saladier d'eau froide et y plonger les rondelles afin de les laver de nouveau : elles vont flotter à la surface, il suffira de les prendre avec les mains ou une écumoire pour les égoutter.

Plonger les poireaux émincés quelques minutes dans l'eau bouillante ( 2 ou 3 minutes), puis les égoutter et les laisser refroidir. Vous pouvez aussi les immerger dans un saladier d'eau froide et de glaçons, puis les égoutter et les sécher avec du papier absorbant ou un torchon.

Lorsqu'ils sont refroidis et secs, il suffit de les mettre dans des sacs à congélation dont vous aurez évacué le maximum d'air. Il est conseillé de poser les sacs sur un plateau ou une plaque rigide supportant le congélateur pendant quelques heures, afin qu'ils soient congelés bien à plat. Ils seront plus faciles à ranger ensuite.

Conseil du chef

Les poireaux peuvent se conserver de 3 à 6 mois, ainsi congelés, et vous pourrez les cuisiner comme des poireaux frais pour une poêlée, une tarte, un gratin ou une soupe... soit en les plongeant dans l'eau bouillante, soit en les passant directement à la poêle, à feu doux.

Si vous ne les blanchissez pas, ce qui est possible également, ils se conserveront moins longtemps

Pensez à écrire "poireaux" sur le sac car une fois congelés on a parfois du mal à identifier les légumes.

Et ajoutez la date de congélation.

 

Les oignons émincés congelés

On a parfois besoin de juste une poignée d'oignons pour cuisiner. Voilà pourquoi, je congèle des sacs d'oignons émincés. Il faut choisir des oignons frais et en très bon état, bien-sûr.

Il suffit de bien éplucher les oignons, de les essuyer et de les couper  en rondelles fines ou en morceaux.

Répartir ensuite les oignons préparés dans des sacs de congélation que vous poserez sur un plateau ou une plaque rigide supportant le congélateur pendant quelques heures, afin qu'ils soient congelés bien à plat. Ils seront plus faciles à ranger ensuite. Évacuer le maximum d'eau avant de fermer les sacs.

Indiquer le nom et la date sur le sac et utiliser ultérieurement dans toutes vos préparations culinaires.

Les tomates congelées

C'est la saison des tomates, elles sont bon marché et savoureuses, profitez-en pour les congeler, quelle que soit la variété.

  • Laver soigneusement les tomates en éliminant celles qui sont tachées.
  • Enlever la queue de chaque tomate. Inutile d'enlever la peau, elle se détachera lorsque vous les ferez décongeler.
  • Essuyez les tomates.
  • Placer les tomates dans un grand sac posé sur un plateau, dans le congélateur. Au bout de 24 heures, vous pourrez les placer dans un sac plus petit.
  • Vous pourrez les cuisiner directement en enlevant la peau au préalable ou les passer au micro-ondes.
Le plus du chef

Pour ceux qui ne supportent pas les graines, il suffit de couper les tomates en 4 et d'ôter les graines avant congélation.

Les tomates cerises se congèlent très bien et donnent un bon goût sucré dans les sauces tomates, une poignée suffit.

tomates cerises1

 

Du potiron en cubes congelés

Cubos de abobara

Cubes de potiron

J'aime beaucoup le potiron et ses cousins, mais il faut reconnaître que c'est dur à éplucher! Donc, quand c'est la saison et que ce légume est bon marché et sain, j'en achète un entier que j'épluche et détaille en gros cubes.

Il suffit de bien laver, égoutter et éponger la chair avant de la mettre dans des sacs de congélation. Il faut veiller à ne pas coller les cubes les uns contre les autres pour une décongélation plus facile, pour cela utiliser des sacs assez grands; de même il est conseillé de congeler les sacs à plat dans le congélateur, en évacuant bien l'air.

Super pratique pour les purées et les soupes !

# # # # # #

Show Buttons
Hide Buttons