Tsukune au poulet sauce Teriyaki

Posted on Août 18, 2018 in Cuisine du Monde, Entrées chaudes, RECETTES, Viandes; poissons et cie

Tsukune au poulet à la sauce Teriyaki

Voici une nouvelle recette japonaise dont je raffole : les petits boulettes de viande dorées à la poêle et servies avec une sauce Teriyaki préparée avec du Shoyu et du Mirin. Un petit délice  sucré-salé qui peut être servi en entrée ou en plat principal. 

J'ai lu qu'en japonais, le mot "tsukune" est de la famille du verbe "tsukuneru" qui signifie " malaxer puis modeler". Il s'agit donc de petites boulettes de viande ou de poisson haché. Ici, j'ai choisi du poulet bio avec moitié blancs de poulet et moitié chair de cuisses, ainsi le résultat est plus moelleux. Attention, la viande crue doit être hachée et non mixée !
Tsukune au poulet sauce Teriyaki
Temps de préparation: 30 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes
Temps total: 1 heure 55 minutes
Cuisine: facile
Portions: 12 mini-brochettes

Ingrédients

Pour les boulettes "tsukune"

  • 600 grammes de chair de poulet fermier hachée moitié blancs + moitié cuisses désossées
  • 100 grammes de blanc de poireau
  • 100 grammes d'oignon blanc
  • 3 rondelles de gingembre frais
  • 4 cuillères à soupe de chapelure
  • 1 gros d'oeuf entier bio
  • fleur de sel
  • Poivre japonais ou poivre de Sichuan

Pour la sauce Teriyaki

  • 120 ml de sauce de soja Shoyu japonaise
  • 120 ml de Mirin vinaigre doux japonais
  • 5 cuillères à soupe de sucre en poudre blond ou brun
  • 1/2 cuillère à café de fécule de pomme de terre facultatif

Instructions

Les "tsukune"

  • Éplucher et hacher finement l'oignon et le poireau. Couper des rondelles de gingembre de 0,5 cm de hauteur, ôter la peau et les presser avec un presse-ail.
  • Dans un saladier, déposer la chair de poulet hachée, le gingembre, l'oignon et le poireau hachés. Malaxer, puis ajouter la chapelure, quelques pincées de fleur de sel et l'oeuf battu. Malaxer avec les doigts puis placer au frais 1 heure si possible en recouvrant le saladier.

La sauce Teriyaki

  • Mélanger la sauce de soja, le mirin et le sucre dans une casserole en portant lentement à ébullition puis baisser et laisser mijoter 15 à 20 minutes. Réserver hors du feu.

Cuisson des "tsukune"

  • Mettre 2 cuillères d'huile dans une poêle large et à l'aide d'une cuillère creuse former des petites boulettes de viande dans la paume de la main. Faire dorer toutes les boulettes sur la première face pendant 5-6 minutes, en les aplatissant légèrement, puis les retourner sur la deuxième face jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées et croustillantes. Compter 12 à 15 minutes.
  • Pendant ce temps, réchauffer la sauce sur feu doux en y délayant un peu de fécule de pomme de terre si elle n'est pas assez épaisse.
  • C'est à ce stade que l'on peut mettre les boulettes sur des brochettes. Dans ce cas, on débarrasse la poêle, on l'essuie puis on y verse la sauce teriyaki. On enfile 2 boulettes par mini-brochette et et on les dépose dans la sauce sur feu doux en les retournant pour les enrober.
  • Servir aussitôt en proposant des quartiers de citron et du poivre japonais ( un mélange pimenté ou du Sansho), du poivre Sichuan ou du poivre noir au moulin.

Notes

On peut servir ces boulettes gourmandes avec une salade de chou chinois et du riz blanc japonais. Inutile d'essayer de préparer les brochettes avec la viande crue car les boulettes de poulet sont molles. Par contre, une fois cuite, c'est facile et rapide. C'est aussi plus pratique pour les enrober dans la sauce. On pourrait faire la même recette avec de la viande de porc et de boeuf, avec peut-être une herbe aromatique ( persil, coriandre, basilic...) Voici quelques sources:
 
Tried this recipe?Mention @WPRecipeMaker or tag #wprecipemaker!

# # # # # #

Show Buttons
Hide Buttons