Verre de bière et chips à Madrid Caña et chips en terrasse

Une semaine à Madrid, Barrio de Las Letras

Posted on Juin 4, 2019 in BALADES GOURMANDES

Madrid est une de nos destinations préférées en Espagne. Une grande ville imposante et monumentale, certes mais avec des petites places et des rues pittoresques où l’on trouve une vie de quartier animée et bien agréable. Cette fois, nous avons choisi une location dans le quartier El Barrio de Las Letras, situé en plein centre, entre Sol, Lavapiés et Paseo del Arte. Il s’agit d’un quartier au passé littéraire mais aussi rempli de tabernas, bars, restaurants et cafés. Un vrai plaisir pour les gourmands que nous sommes !


Dans cet article, je ne parlerai pas des musées et espaces culturels que nous avons visités. Je me limite à évoquer nos découvertes gustatives.

Les photographies ne sont pas toujours de grande qualité, pour trois raisons. Les rues pittoresques sont souvent étroites et pentues permettant peu de recul de cadrage; de même, les lieux sympathiques sont souvent exigus et peu éclairés; enfin, nous sommes allés à Madrid en mars et la nuit tombait assez tôt. Mais j’avais tout de même envie de partager ces bons moments.

Notre marché préféré et autres magasins

Marché Anton Martin à Madrid
Marché Anton Martin

Notre marché préféré est sans aucun doute le Mercado Antón Martin et c’est là que nous avons fait la plus grande partie de nos courses. Il existe d’autres marchés plus animés dans toute la ville mais celui-ci est bien approvisionné et on y côtoit les habitants du quartier. Après avoir acheté notre jambon au Museu del Jamón (où l’on peut aussi prendre un repas ou grignoter) nous nous sommes rabattus sur un stand où nous avons aussi trouvé nos boquerones ( les petits filets d’anchois marinés) et nos fromages (quejo Manchego, Cabrales et Tetilla) à déguster avec des bâtonnets appelés picos…C’est là également que nous avons choisi les olives.

  • Aceitunas du marché Anton Martin, Madrid

Habitant au bord de l’Atlantique, nous avons consommé peu de poisson. Il y a bien des poissonniers dans les marchés madrilènes mais nous avons été quelques peu déçus par le choix limité en poissons de lignes. Par contre, il y a du choix en calamars, encornets, poulpes et autres mollusques.

Dans les rues, il y a également des vitrines alléchantes comme celle du Leonesa. On y trouve des jambons fumés Serrano ainsi que les fameux Pata Negra les jambons fumés de porc noir nourri avec des glands ( de Belota). Mais aussi de la charcuterie et de très bonnes conserves : thon, sardines, asperges, poivrons…

Charcuterie La Leonesa

Pour le vin, nous sommes allés plusieurs fois au magasin Bodega Trigo tout près de notre location. Un petit magasin avec beaucoup de très bons vins et une vaste gamme de prix où l’on trouve aussi de bons conseils.

Notre pâtisserie préférée

Pâtisserie Motteau, Calle S. Pedro

Il existe diverses boulangeries, pâtisseries et cafés où l’on peut prendre un petit déjeuner et qui ouvrent tôt le matin. Notre pâtisserie préférée est sans aucun doute la pâtisserie Motteau. C’est un petit espace où l’on se sent bien d’autant que l’on a vue sur la cuisine et que les parfums de viennoiseries et pâtisseries nous chatouillent les narines !

Les coulisses de la pâtisserie

Des restaurants pour déjeuner (ou dîner)

Les Madrilènes, comme tous les Espagnols déjeunent et dînent très tard. On déjeune plutôt vers 14h ou 15h. Lorsqu’on visite Madrid, on peut prendre un repas léger dans une brasserie (Cervecerías) dans les cafés des Musées ou dans les bars ouverts dans la journée. Comme on marche beaucoup, on a souvent envie de faire une pause pour se restaurer et se désaltérer. On peut demander une pulga (un mini-sandwich), un montadito (tartine ou sandwich un peu plus grand) ou un pincho, une petite portion froide ou chaude que l’on pique avec un cure-dents ( tortilla, poulpe). On peut aussi s’assoir dans un restaurant pour déguster des raciones à partager ou encore choisir un menu ou un plat. Par exemple au « 3 Robles » dans le centre.

Coeurs d’artichauts braisés et jambon Serrano

Nous n’avons pas goûté les deux spécialités madrilènes le Cocido ( pot-au-feu espagnol) et les Callos a la madrileña (tripes à l’espagnole). Nous avons plutôt opté pour des plats plus légers à partager. En voici quelques exemples.

Menus du restaurant 3 robles

Tabernas, Bodegas et bars de tapas

Pour boire une bière, un verre de vin, un cocktail et grignoter des tapas en fin d’après-midi, il y a l’embarras du choix. Par contre, il faut savoir que les tabernas et la plupart des bars ouvrent tard, vers 19h ou 20h. Nous en avons essayé plusieurs, juste avant de retourner dîner dans notre location. Durant cette semaine, nous avons souvent bu une cañas, la petite bière pression ou un verre de vin blanc bien frais de l’Estramadura ou de la Ribeira del Duero.

Taberna la Maripepa
Empanadas au Tinto y tapas
Taberna Los Chanquetes

Ici, nous avons goûté les croquetas et bu quelques petites bières. C’est une taverne thématique où tout est lié à la tauromachie. Mais il y en a d’autres, La Dolores, la Daniela, Los Gatos…

Taberna Elisa par une journée fraîche
Taberna El Diario

Après les verres du soir, nous avons surtout dîné à l’appartement mais il y a des restaurants de grillades de viande et de poisson appelés Asador dan sel quartier. Nous avons essayé El Barril de Las Letras et avons plutôt bien dîné. Un des endroits que nous aimons beaucoup est le restaurant galicien Maceiras, bon et sympathique pour goûter plein de petits plats. Plus on est nombreux et plus c’est sympa !

Restaurante Maceiras, Calle de Huertas

Encore quelques images de Madrid…

Marchand de bonbons Paco
Livreur de bière dans le quartier de las Letras

# # #

Show Buttons
Hide Buttons