Go Back
+ portions

Velouté diététique de chou-fleur aux poireaux

Une soupe onctueuse et diététique ultra facile à préparer avec des légumes de saison.
Portions 4 personnes
Calories

Ingrédients

  • 1 chou-fleur de 800 gr environ
  • 4 petits poireaux ou 2 gros
  • 3 gousses d'ail dégermées
  • 1 c. à soupe de graines de cumin ou de fenouil
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 2 c. à soupe de crème végétale + pour le service
  • Poivre noir au moulin
  • Fleur de sel facultatif

Instructions

  • Rincer puis préparer les poireaux en les coupant en rondelles. Les laver dans un saladier rempli d'eau froide afin d'éliminer les restes de terre. Comme ils flottent à la surface, il suffit de récupérer les rondelles avec une écumoire.
  • Faire cuire les poireaux à l'étouffée pendant 10 minutes à couvert avec l'ail haché ou pressé et un filet d'huile d'olive.
  • Rincer le chou-fleur puis l'éplucher en éliminant uniquement les grosses côtes et les feuilles extérieures les plus épaisses. Déchirer à la main les feuilles tendres. Couper le chou en ôtant le trognon central mais en conservant les tiges, les petits trognons des bouquets et les sommités.
  • Placer le chou-fleur coupé en morceaux dans une marmite et le recouvrir d'eau froide sans trop le submerger. Ajouter 1 cuillère à soupe rase de graines de cumin. Ou bien opter pour des graines de fenouil ou pour une épice moulue : coriandre, muscade...
  • Porter à ébullition et ajouter les poireaux et l'ail déjà cuits. Couvrir et laisser cuire à petits bouillons pendant 20 minutes environ.
  • En fin de cuisson, ajouter du poivre et un peu de fleur de sel puis mixer pour obtenir un velouté onctueux. Réserver un bol de bouillon de cuisson avant de mixer, afin d'avoir la consistance idéale. Ajouter la crème végétale ou un peu d'huile d'olive crue.

Notes

petit chou-fleur bio entier
Petit chou-fleur biologique
Le chou-fleur cru est un aliment sain et plein de nutriments. Il est antioxydant, pauvre en calories mais riche en vitamines (B9 entre autres) et en sélénium. 
Il faut qu’il soit bien blanc, ferme, avec des bouquets serrés, sans taches et avec des feuilles bien vertes. Et de préférence, biologique. L'avantage c'est que l'on peut l'utiliser en quasi totalité s'il est frais et tendre.
Pour ceux qui ne supportent pas bien le chou-fleur en raison de sa teneur en souffre et de l'odeur qu'il dégage à la cuisson, il y a 2 solutions : le faire blanchir puis jeter cette première eau avant de le cuisiner et ajouter un peu de pain rassis dans l'eau de cuisson. De plus, les graines de cumin ou de fenouil aident à la digestion.
Retrouvez mes autres recettes de chou-fleur...