Line Lisbonne et Cie

Cuisine & Balades gourmandes

La patate douce violette ?

Deux patates douces à chair violette

Si aujourd’hui j’ai choisi de vous parler de la patate douce violette, c’est que très peu d’articles se consacrent à ce tubercule. On trouve des photographies de recettes sur Insta mais cela ne nous renseigne guère sur ses caractéristiques. Même Wikipedia ne s’intéresse pratiquement qu’à ses pigments.

Ses caractéristiques

Cette patate douce, comme ses cousines (blanche et orange) est un tubercule appartenant à la famille du liseron. Elle est cultivée dans les pays tropicaux et subtropicaux car il lui faut de la chaleur pour bien s’épanouir. Elle existe depuis très longtemps en Asie et est très présente au Japon. Et par chance, elle pousse très bien en Espagne et au Portugal en agriculture bio de surcroît.

La patate douce (nom botanique: ipomea batatas) à chair violette est un peu différente des autres. Elle est un peu plus sucrée que la blanche, très parfumée et moins farineuse bien qu’elle contienne de l’amidon. Par rapport à la patate orange, sa texture est plus sèche après cuisson, un peu comme le potimarron.
Elle a une jolie couleur violette qui persiste à la cuisson et aurait plutôt tendance à foncer. Lorsqu’on la coupe, sa chair a souvent des cercles blancs concentriques qui disparaissent lorsqu’on la cuit.

3 Patates douces violettes
Patates douces violettes

Je me suis amusée à photographier des épluchures…

Épluchures de patates douces
Épluchures de patates douces

Les nutriments de la patate violette

La patate douce violette contient des anthocyanines et des antioxydants qui lui donnent cette belle couleur. Elle aurait donc, d’après plusieurs études, des propriétés anti-inflammatoires et permettrait de renforcer les défenses antibactériennes de l’organisme.

Elle apporte des protéines et des glucides. Elle est riche en fibres mais est faible en lipides. Elle est source de vitamines (A,B6, E et C) de cuivre, de magnésium et de potassium.

Cuisiner cette patate douce

Je vous conseille de la cuire à la vapeur avec sa peau car elle est plutôt biscornue et sera plus facile à éplucher ensuite. Vous pouvez aussi l’éplucher tout en conservant la cuisson vapeur qui préserve davantage ses nutriments. Sinon vous pourrez la cuire à l’eau, comme les pommes de terre ou encore au micro-ondes. C’est un légume qui cuit assez rapidement, en 15 à 20 minutes, et devient très fondant.

Purée de patate douce violette et spatule
Purée pourpre de patate douce

Il paraît qu’aux Philippines, elle est elle est très populaire et qu’elle est surtout utilisée pour faire des desserts: de la glace, des donuts ou des gâteaux.

Pour l’instant, je n’ai essayé que la version salée. Par exemple pour un hachis Parmentier de poulet, pour une purée ou pour des gaufres. À suivre…

Deux gaufres de patates couleur pourpre
Gaufres violettes de patate douce

4 thoughts on “La patate douce violette ?

  1. Coucou Viviane! En fait au Portugal, on consomme beaucoup les patates douces depuis toujours et on en trouve très facilement. Les violettes sont moins fréquentes mais il y en a sur les marchés des biscornues et de toutes tailles. Elles ont un petit goût de châtaignes. Inutile de dire que les enfants trouvent cette purée très jolie ☺️ Biz

  2. Alors là, j’avoue, c’est une découverte. Je ne crois pas n’avoir jamais vu de patates douces violettes.
    Je ne sais pas si j’aimerais mais je dois bien dire que ces gaufres avec cette jolie couleur sur les contours sont tentantes 😉
    Bel après-midi LIne. Bizh. Viviane

N'hésitez pas à laisser un commentaire ! Merci !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Show Buttons
Hide Buttons