Carottes de saison avec leurs fanes Carottes de saison avec leurs fanes

Tout sur les carottes: Infos et recettes

Posted on Mar 23, 2021 in INFOS ET ASTUCES CULINAIRES, RECETTES

Un peu d’histoire

On pense que la “carotte” poussait déjà à l’état sauvage il y a 3000 ans et qu’elle serait originaire de l’Asie Mineure. Alors, elle était sans doute de couleur violette. On sait qu’elle était connue des habitants du bassin méditerranéen bien longtemps avant notre ère. Les Grecs et les Romains reconnaissaient à cette racine une valeur thérapeutique pour l’acuité visuelle entre autre, mais ne l’appréciaient pas comme légume. Il faut noter que durant l’Antiquité, les carottes, de couleur blanchâtre, avaient une peau coriace et un cœur très fibreux. Le naturaliste romain Pline l’ancien, dans son encyclopédie « l’Histoire naturelle » mentionne la carotte sous le nom de Pastinaca Galtica.

D’ailleurs, jusqu’au Moyen-Âge c’est le terme générique pastenade qui est utilisé pour désigner divers légumes-racines comestibles et blanchâtres, bien connus du peuple mais peu appréciés par les nobles. Il a probablement existé un certaine confusion entre les carottes et les panais.

On trouve une mention de l’utilisation de la pastenade au 13e siècle dans un recueil culinaire, non pas en tant que légume mais comme plante aromatique. La carotte d’alors fut une épice avant d’être un légume. Ses feuilles étaient également utilisées en tisane et en décoction. Apparu dans la langue française en 1564, le terme « carotte » vient du latin carota qui fut emprunté au grec karôton.

À la Renaissance, les Français, les Allemands et les Hollandais commencent à cultiver les carottes mais les racines obtenues sont souvent fines et fibreuses. Ils délaissent la variété mauve et développent la variété jaune. En Europe, au début du 16e siècle on connaît des variétés à chair blanche, jaune, rouge, verte, pourpre et noire, mais toujours pas de carottes oranges !

Carottes de saison
Carottes de saison

La carotte orange

La carotte orange est le produit d’une intervention humaine. Elle fait son apparition dans les serres hollandaises à la suite de croisements et de sélections. Une légende raconte que cette nouvelle variété de carottes, créée par un botaniste hollandais, aurait été offerte au Prince de la Maison d’Orange, principauté protestante de France qui régnait en Hollande au milieu du 16e. Malgré l’évolution de leur culture en Europe, il faut attendre la deuxième moitié du du 19e pour obtenir des carottes tendres plus sucrées et plus savoureuses.

Au début du 20e siècle la découverte du carotène et de ses bienfaits contribue à populariser la carotte et à augmenter sa consommation. La carotte appartient à la famille des apiacées comme le céleri, le persil, le fenouil, la coriandre et l’aneth.

Les carottes c’est bon pour la santé et le moral

La carotte a un très bon pouvoir antioxydant, grâce à une forte concentration en caroténoïdes, les provitamines A, transformées en vitamine A par notre organisme : bêta-carotène et alpha-carotène. Elle est riche en fibres douces, possède une bonne teneur en vitamines du groupe B et  favorise la santé de la peau et des yeux, grâce à la lutéine .

Consommée crue, ses nutriments sont plus importants mais cuite à la vapeur ou à l’eau, elle conserve tout de même une partie de ses bienfaits, à condition que la cuisson soit de courte durée.

Pour mieux assimiler les caroténoïdes des carottes, les nutritionnistes conseillent de les consommer avec un corps gras, huile d’olive ou de colza par exemple car les caroténoïdes sont des composés liposolubles (solubles dans le gras). La cuisson facilite leur absorption, elle fait légèrement augmenter le taux de sucre mais de toutes façons l’indice glycémique de la carotte est bas (16 crue/47 cuite).

La carotte est non seulement un légume appétissant que l’on trouve pratiquement toute l’année mais tout le monde, ou presque, aime les carottes ! C’est sans doute un des légumes préférées des tout petits lorsqu’on commence la diversification alimentaire. 

Personnellement, je privilégie des carottes bio qu’il s’agisse des carottes de saison, des carottes de garde (commercialisées en automne et en hiver) ou des  carottes nouvelles qui apparaissent au Printemps. 

Choisir et conserver les carottes ?

Jolie carotte bio avec ses fanes
Jolie carotte bio avec ses fanes

Lorsqu’elle est lavée, la carotte doit être d’une couleur intense et brillante, sa peau doit être lisse, sans tâches. Il faut la conserver au frais, dans le bac à légumes du réfrigérateur et dans un linge humide afin d’éviter sa déshydratation. On peut la conserver ainsi pendant une semaine.

Lorsqu’elle n’est pas lavée, ses fanes doivent être bien vertes et bien rigides. Le sable ou la terre prolonge la conservation de la carotte et elle doit être stockée au frais et à l’abri de la lumière.

La carotte primeur, plus fragile, a une très courte période de conservation. Il convient de la consommer dans les 2 jours.

Mes recettes de carottes

Ma recette préférée reste celle des carottes râpées, un souvenir d’enfance, sans doute. Je râpe les carottes finement et je les assaisonne avec de l’huile de colza et du jus de citron ou du vinaigre de cidre.

Carottes râpées en vinaigrette
Carottes râpées en vinaigrette

Il y a peu, j’ai préparé une purée avec 2/3 de carottes et 1/3 de patates douces sans lait mais avec un peu de beurre. Une purée riche en carotène et en saveurs !

Purée de carottes et patate douce
Purée de carottes et patate douce

En fait, j’ai déjà publié une multitude de recettes à base de carottes, il suffit de cliquer sur ce lien pour retrouver mes Recettes de carottes ou bien taper le nom de la recette sur la page d’accueil.

N’hésitez pas à partager vos recettes de carottes ! J’en publierai de nouvelles moi aussi.

# # #