Petit pot de Chutney de coings aux épices douces Chutney de coings aux épices douces

Chutney de coings aux épices douces

Posted on Nov 30, 2020 in Fruits de saison, Sauces salées, condiments, chutneys

Et voici ma dernière recette du mois : un chutney de coings aux épices douces. Il était temps car les coings disparaissent. Mais au cas où vous en auriez au congélateur, ce chutney acidulé et très parfumé, est un condiment parfait pour des tas de mets.

Je le propose avec ma recette de Korma de poulet ou mon Curry d’agneau aux fruits. Mais en fait ce chutney peut également accompagner une viande froide ou des Brochettes de poulet.

On pourrait ajouter du gingembre ou du piment mais je le préfère comme ça !

Dans un précédent article, je vous parlais de ces fruits étranges et souvent délaissés que sont les coings. Au Portugal, il s’agit de fruits bien connus grâce à la marmelada, la pâte de coings.

Mais les coings ont plus d’un four dans leur sac et peuvent être préparés pour des recettes salées et sucrées.

Trois coings du Portugal
Trois coings du Portugal

Il est vrai qu’ils sont un peu ingrats à éplucher étant donné leur forme biscornue mais une fois cuits, ils sont si parfumés !
Voic donc ma recette de Chutney de coings aux épices douces.

Chutney de coings aux épices douces en gros plan
Un délicieux chutney de coings aux raisins secs, au miel et aux épices douces.
Chutney de coings aux épices douces
Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 50 minutes
Type de plat: condiment
Cuisine: cuisine salée gourmande
Keyword: chutney, coings, miel, épices douces
Pour: 2 pots

Ingrédients

  • 4 coings - de 200 g environ
  • 80 g de raisins secs blonds
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles de badiane - anis étoilé
  • 3 clous de girofle
  • 1/2 c. à café de noix de muscade râpée
  • 1 c. à café de cumin en poudre
  • 100 ml de vinaigre de vin rouge - ou blanc
  • 8 c. à soupe de miel liquide
  • 40 g de sucre roux
  • 1/2 citron
  • Fleur de sel et poivre noir - Facultatifs

Instructions

  • Laver, brosser si nécessaire et essuyer les coings. Préparer un grand saladier d’eau citronnée.
  • Pour peler les coings, avec un économe, les couper en 2 ou en 4, c’est plus facile à mon avis.
  • Débarrasser les quartiers des pépins et du cœur puis les immerger dans l’eau pour éviter l’oxydation.
  • Lorsque tous les fruits sont épluchés, couper les quartiers en tout petits dés et les verser dans une casserole à fond épais. Ajouter une tasse d’eau et cuire à couvert pendant 15 minutes en veillant à ce que les fruits n’attachent pas.
  • Faire évaporer le jus si nécessaire et, hors du feu, ajouter le vinaigre et le miel. Remettre sur feu moyen en mélangeant pour enrober les dés de coings.
  • Ajouter toutes les épices et les raisins secs et laisser compoter sur feu doux pendant 30 minutes avec un couvercle afin de conserver tous les parfums.
  • Mélanger alors délicatement. Verser le sucre roux et faire évaporer l’excès de liquide sur feu vif en mélangeant sans cesse. Poursuivre la cuisson sur feu moyen pendant une dizaine de minutes jusqu’à obtenir la bonne texture.
  • Le chutney doit avoir la consistance d’une confiture.
  • Préparer les pots en les ébouillantant dans une marmite d’eau à ébullition pendant 5 à 10 minutes et plonger également les couvercles pendant quelques minutes. Puis égoutter le tout sur un torchon propre sans essuyer.
  • Prélever les bâtons de cannelle et les étoiles d’anis et verser le chutney dans les pots presque jusqu’en haut. On peut ajouter, comme je l’ai fait la cannelle et l’étoile dans le pot.
  • Fermer chaque pot hermétiquement et le retourner sur une grille pendant 10 minutes. Puis remettre le pot à l’endroit et laisser refroidir.

Notes

Pour ce chutney, il est indispensable de goûter avant d’arrêter la cuisson afin de vérifier qu’il n’est pas acide. Il doit être acidulé mais équilibré. Dans le cas contraire, rajouter un peu de miel et poursuivre la cuisson durant 7-8 minutes.

La conservation

Entreposer les pots au réfrigérateur et consommer le chutney dans les semaines qui suivent ou bien stériliser dans les règles de l’art pour une plus longue conservation à température ambiante. On peut aussi le congeler, il sera alors plus judicieux de préparer des petits pots .
Tried this recipe?Mention @WPRecipeMaker or tag #wprecipemaker!

# # # # #