Œuf cocotte aux poireaux et shiitake Œuf cocotte aux poireaux et shiitakes

Œufs cocotte aux poireaux et shiitakes

Posted on Sep 2, 2015 in Entrées chaudes

C’est bon les oeufs cocotte, et puis c’est une façon agréable de manger des œufs .

Je privilégie les œufs biologiques et cette fois je n’ai utilisé ni beurre, ni crème fraîche.
Libre à vous de remplacer l’huile par du beurre et la crème de soja par de la crème fraîche…
Le Shiitake ( ou Shiitaké) est aussi appelé Lentin de chêne, c’est un délicieux champignon que l’on trouve de plus en plus facilement frais ou séché.

Shiitake ou lentins de chêne
Shiitakes frais ou lentins de chêne

Cette recette n’est pas si anodine qu’elle en a l’air car il faut vérifier que le blanc est bien cuit avant d’y ajouter le jaune. On peut aussi ajouter l’œuf entier en une seule fois mais le jaune risque de cuire trop vite et le blanc pas assez.
Je me suis inspirée d’une recette de blog ( http://www.mamina.fr/2015/08/oeufs-cocotte-a-la-truite-fumee-et-au-cerfeuil.htmlhttp://www.mamina.fr/2015/08/oeufs-cocotte-a-la-truite-fumee-et-au-cerfeuil.html) et comme d’habitude, j’ai transformé la recette à ma façon.

Œuf cocotte aux poireaux et shiitake

Œufs cocotte aux poireaux et shiitakes

Imprimer Pin
Type de plat: entrée chaude
Cuisine: cuisine traditionnelle
Temps de préparation: 35 minutes
Temps de cuisson: 15 minutes
Portions: 4 personnes

Ingrédients

  • 4 oeufs à température ambiante
  • 6 c. à soupe de crème de soja
  • 150 g de champignons shiitake
  • 2 blancs de petits poireaux ( 150 grammes environ)
  • Sel
  • Poivre noir au moulin
  • 3-4 c. à soupe d’ huile d’olive
  • 4 brins de ciboulette

Instructions

Les poireaux

  • – Couper et mettre de côté la partie vert foncé des feuilles qui pourra servir dans une soupe.
  • – Laver et éplucher les poireaux, puis les couper en fines rondelles. Plonger ces rondelles dans un grand saladier afin de les laver de nouveau. Elles flotteront à la surface laissant les résidus au fond du saladier, il suffit de les égoutter avec une écumoire.
  • – Les placer dans une poêle avec 1 cuillère d’huile d’olive et une tasse à café d’eau.
  • – Laisser cuire à feu doux environ 15 minutes avec un couvercle, puis découvrir encore quelques minutes jusqu’à ce que toute l’eau soit évaporée.Saler, poivrer. Réserver.

Les champignons Shiitakes ( ou autres champignons )

  • – Pendant que vos poireaux cuisent, placer les champignons dans une passoire et douchez-les sous le robinet d’eau froide. Ôter les queues des shiitakes et épongez-les avec un papier absorbant. Attention, ils sont fragiles!
  • – Émincer les plus gros chapeaux. ( Pour les champignons de Paris, émincer pieds et chapeaux )
  • – Mettre les champignons à chauffer dans une seconde poêle avec un filet d’huile, afin d’éliminer l’eau de végétation et de les cuire partiellement ( 5 minutes) . Lorsque toute l’eau est évaporée, saler légèrement et ajouter un peu d’huile si nécessaire puis laisser les cuire quelques minutes encore. L’opération ne doit pas prendre plus de 10 minutes au total. Réserver.

Les œufs en cocotte

  • – Lorsque les champignons et poireaux sont prêt et tièdes…
  • – Préchauffer le four à 180° ( ou 160º en chaleur tournante).
  • – Huiler les cocottes ou les ramequins avec 1 filet d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau de cuisine.
  • – Verser 1 cuillère de crème de soja dans chaque cocotte.
  • Casser les œufs un par un en séparant blanc et jaune. Déposer un blanc dans chaque cocotte et laisser chaque jaune dans sa 1/2 coquille ( dans une boîte à oeuf, ça évitera qu’il se renverse…).
  • – Déposer une cuillère à café de champignons et de poireaux dans chaque cocotte et ajouter 1/2 cuillère de crème de soja.
  • – Préparer un grand plat avec de l’eau chaude à mi-hauteur pouvant recevoir les cocottes (pour le bain-marie).
  • – Mettre les cocottes au four pendant 12 minutes au bain-marie.
  • – Les sortir et déposer les jaunes au milieu de chaque cocotte en ajoutant quelques grains de fleur de sel et quelques brins de ciboulette ciselée.
  • – Remettre au four 3 minutes en recouvrant les cocottes ( couvercle individuel ou papier de cuisson)
  • – Servir aussitôt !

Notes

 
J’ai opté pour la crème de soja mais on peut remplacer par de la crème fraîche, de la crème fleurette allégée, du lait évaporé ou toute autre crème végétale.
Un conseil, servez avec des gressini ou mieux encore des tartines de pain grillé

# # # # # # #