Balades au Nord du Portugal: Le Porto et les vins du Douro

Posted on Oct 31, 2016 in BALADES GOURMANDES

Chapitre 2

Portos VintageAujourd'hui, nous allons parler du Porto mais aussi des autres vins du Douro. Une région avec une véritable route des vins et de nombreux domaines à visiter. Mais d'abord, je vous propose d'en savoir un peu plus sur ce breuvage...

Connaître ses origines, les terrains où pousse la vigne, découvrir les différentes catégories de Portos, savoir comment le déguster mais aussi faire connaissance avec d'autres vins de cette région : vins rouges, vins blancs et rosés. Et pour terminer des adresses de "Quintas" où l'on peut visiter, déguster et parfois séjourner.

Alto Douro et Trás-os-Montes : Pays de la vigne

De Vila Real a Mirandela

De Vila Real à Mirandela

Le Douro est le nom du fleuve qui naît en Espagne et traverse le Nord du Portugal d'Est en Ouest jusqu'à la ville de Porto et c'est aussi le nom de cette région aux pentes schisteuses transformées en terrasses. La région du Haut Douro et  Trás-os-Montes occupe toute la zone Nord-Est, alors que la ville de Porto appartient à la région  du Douro Littoral.

Le Haut Douro, Alto Douro, Viticole a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 2001. Il est intéressant de savoir que la candidature au Patrimoine mondial de l’UNESCO supposait  trois conditions principales:  le caractère unique de la relation de l’homme avec les éléments naturels, particulièrement  hostiles dans cette zone en raison des problèmes d'irrigation, de déclivité et d'accès; le caractère savant de cette relation et la faculté d'adaptation humaine dans une région où la vigne est la culture par excellence, avec l’olivier et l’amandier ;  la diversité de l’architecture vernaculaire.
 
Au côté des vignes datant de la fin du 20ème siècle, subsistent encore d’anciennes terrasses qui se prolongent sur des centaines de kilomètres. Encore aujourd'hui, la culture sur ces coteaux abrupts est difficile et nécessite beaucoup de main-d'oeuvre car la mécanisation y est difficile et le plus souvent impossible.
Ici les grands domaines viticoles, installés à flanc de coteaux, s'appellent  des "Quintas". Lorsqu'on suit le fleuve, par la route, en train ou en bateau, on découvre les grandes compagnies qui produisent le vin de Porto mais aussi les autres vins de la région.
 
Fontelas, Peso da Régua

Fontelas, Peso da Régua

Vale do Douro

Vallée du Douro près de Lamego

Petite histoire des origines du Porto

La France est le premier consommateur au monde de "Porto" et le Douro est une appellation d'origine (Denominação de Origem Controlada ou DOC) . C'est aussi  la plus ancienne région viticole délimitée et réglementée au monde.

L''histoire des vignobles du Haut-Douro remonte à des temps reculés et témoigne de la constance culturelle de cette pratique viticole à travers les siècles. Les vestiges de cuves et d'amphores de vin, trouvés ici et là dans la région du Douro, remontent aux 3ème et 4ème siècles de notre ère. Mais la vigne est beaucoup plus ancienne que ces pratiques. Des graines de Vitis vinifera de plus de 4 000 ans ont été  découvertes près de Mirandela,  sur le site archéologique de Buraco da Pala.

Toutefois, ce n’est que dans la seconde moitié du 17ème siècle, avec l'essor de la viticulture du Douro et la croissance rapide de l''exportation des vins, qu'apparaît la désignation "vin de Porto". À la suite d'un embargo proclamé par le premier ministre de Louis XIV, Colbert, envers le roi d'Angleterre, les Anglais se trouvent privés de leur vin favori provenant de Bordeaux, et ils découvrent au Portugal des vins de qualité similaire. Par un traité de coopération militaire, diplomatique et économique, ils obtiennent en 1703 le privilège de fonder au Portugal des maisons de négoce en échange de la baisse des taxes sur le vin de Porto. Le vin supporte mal le voyage. On avait déjà l'habitude d'y ajouter de l'eau-de-vie pour qu'il supporte le transport. Mais c'est un marchand anglais qui a l'idée d'en augmenter le degré en ajoutant de l'eau-de-vie de vin pure. On s'aperçoit alors que plus le vin est fort et sucré, meilleur il est. C'est la naissance du produit sous sa forme actuelle.

À la fin du 17 ème siècle, L’Angleterre importe de plus en plus de Porto. Mais dès le milieu du 18ème siècle, alors que la production viticole continue d’augmenter, les prix sont en chute libre et les Anglais, qui accusent les exploitants d’être à l’origine de nombreuses  fraudes, décident de suspendre leurs achats de vin. Cette crise commerciale alliée à la pression des grands viticulteurs du Douro, est à l'origine de la création en 1756, par le Marquis de Pombal, de la Compagnie générale de l'agriculture des vignes du Haut-Douro,  qui vise à garantir la qualité du Porto en luttant contre les fraudes, en établissant un équilibre entre  production et  commerce et en stabilisant les prix. Les premières délimitations datent de 1757 et de 1761. 

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site de l'Institut " dos Vinhos do  Douro e do Porto".

 

 

Les différents types de Porto

Le vin de Porto peut être très doux, doux, demi sec ou extra sec, rouge, blanc ou rosé.

  • Le Porto rouge

Le Porto rouge est un vin d'assemblage. Il y a encore peu de temps, les différentes variétés entrant dans la composition du Porto n'avaient pas beaucoup d' importance et environ une vingtaine de cépages étaient recommandée par les autorités. Parmi ces variétés, cinq sont reconnues comme étant les cépages de référence : Touriga Nacional, Tinta Roriz, Touriga Franca, Tinta Barroca et Tinta Cão.

Le vin subit plusieurs opérations dont le mutage, opération qui consiste à bloquer la fermentation naturelle du moût en ajoutant quelques mesures d'eau-de-vie. Cette opération permet de conserver le sucre, qui apporte rondeur et fruité au vin, et d'éviter qu'il devienne trop sec ou trop âpre.  Cela facilite le  vieillissement, en lui conférant un corps plus puissant et un bouquet plus riche.

Le Porto a des caractéristiques particulières, son degré alcoolique est  élevé, entre 18 et 20º et il existe toute une gamme de désignations qui permettent d'identifier les différents styles de vin de Porto. Le caractère sucré du vin relève d’un choix de fabrication, au moment où la fermentation est interrompue.

Ces vins de Porto se répartissent en deux catégories en fonction de leur mode de vieillissement.

Le style Ruby

Ce sont des vins pour lesquels on cherche à maîtriser l'évolution du rouge, plus ou moins intense, et à conserver l'arôme de fruits et la vigueur des vins jeunes.

Par ordre croissant de qualité, les Ruby, les Reserva, les Late Bottled Vintage (LBV) et les Vintage s'inscrivent dans cette catégorie. Les Vintage et dans une moindre mesure les LBV, pourront être gardés car ils vieillissent très bien en bouteille, tant que celle-ci reste fermée.

Le style Tawny

Ils sont issus de l'assemblage de vins de différents degrés de maturité qui ont vieilli en fûts ou en tonneaux. Leur robe adopte un dégradé de couleurs dans les camaïeux de rouge doré, doré et blond. Les arômes évoquent ceux des fruits secs et des senteurs des bois. Plus ces vins sont vieux et plus ces caractéristiques sont marquées.

On distingue plusieurs catégories : Tawny, Tawny Reserva, Tawny avec indication d'âge (10 ans, 20 ans, 30 ans et 40 ans) et Colheita. Ce sont des vins de coupage de plusieurs années, à l’exception du Colheita qui ressemblent au Tawny mais est issu d'une seule récolteUne fois mis en bouteille, ils sont prêts à être consommés.

Quand offrir un verre de vin de Porto rouge ?

Au Portugal, la tradition était de servir le Porto  en fin de repas dans de tout petits verres. Et c'est encore ainsi lors des fêtes familiales traditionnelles, où on le sert en digestif avec des fruits secs ou avec un gâteau. Mais de nos jours, le Porto, étant donné sa grande variété et l'évolution de la gastronomie portugaise, est consommé en apéritif, en entrée, au fromage ou avec le dessert. Certains le proposent avec du foie gras ou... du chocolat !

 

Les températures recommandées sont les suivantes: Porto Ruby : 12 à 16ºC ; Porto  Tawny : 10 à14ºC.

Pour en savoir davantage, rendez-vous sur la page, en français, de l'Institut des Vins du Douro et  Porto.

  • Le Porto blanc

Réalisé avec des cépages de raisin blanc, il se décline en différents styles depuis l'extra sec jusqu'au très doux, en fonction du temps de vieillissement et  de la teneur en sucre du vin, qui dépend de la façon dont il a été élaboré.  Le plus connu au Portugal est le Lágrima à la couleur paille dorée, un Porto doux que l'on sert frais (entre 6 et 10ºC) pour accompagner un dessert ou une mise en bouche raffinée. 

  • Le Porto rosé

Il s'agit d'une production récente ... Vins de couleur rosée obtenus à travers une macération peu intense de raisins rouges. Ce sont des vins qui doivent être consommés jeunes. En bouche, ils sont suaves et agréables. On les utilise surtout pour composer des cocktails et on les sert à 4ºC.

Les autres vins du Douro

Il existe toute une gamme de très bons vins de table produits dans le Douro. 

Les vins Rouges
Ils proviennent de cépages autochtones semblables à ceux du Porto :  Touriga Nacional, Touriga Franca, Tinta Roriz (Aragonez), Tinta Barroca et Tinto Cão. La plupart d'entre eux sont issus de plusieurs cépages mais il existe également quelques vins provenant d’un cépage unique, généralement à partir de Touriga Nacional, Touriga Franca ou Tinta Roriz. Ils titrent en général 14%.

 Les jeunes vins du  Douro  sont à consommer dans les premières années après les vendanges. Ils doivent être servis entre 13° et 15°C. Plus légers, il peuvent être servis avec des viandes grillées, des tartes salées ou des entrées chaudes.

Les vins rouges de garde ont des tanins persistants mais restent  doux en bouche et équilibrés. L’appellation "Reserva " ou "Grande Reserva" correspond  à "Cru" ou "Grand cru" en France. Consommés jeunes, on les sert avec des plats traditionnels et parfumés à base de viande rôtie. Les vins ayant atteint 7 à 10 ans accompagnent parfaitement le gibier. Ils doivent être servis à une température de 16° à 18°C.

Les vins Blancs
Ils sont issus de l’assemblage de plusieurs cépages comme le Malvasia Fina, le Viosinho, le Gouveio et le Rabigato.
Les blancs à consommer jeunes sont de couleur pâle et ont  des arômes fruités et rafraîchissants (avec souvent une saveur d'agrumes ou une saveur florale. Ils sont parfaits avec du poisson et très agréables à l’apéritif avec des amuse-bouches. Ils doivent être consommés à une température de 8° à 10°C. 

Les blancs de garde sont plus aromatiques et plus complexes. Lorsqu'ils  ont  séjourné dans des fûts de bois,  ils acquièrent une belle couleur dorée et  des  arômes de fruits tropicaux. Ils accompagnent parfaitement les plats de poissons en sauce. Tout comme les rouges, ils portent l'appellation « Reserva » et « Grande Reserva». On les sert à environ 12°C. Ils peuvent être conservés plusieurs années avant d’être consommés.

Les vins Rosés
Issus d’une légère macération de raisins noirs, ils ont  des arômes  de framboise, de cerise et de bonbon. En bouche, ils sont plutôt doux avec une légère acidité.
On les sert en  apéritif d’été mails ils sont proposés aussi pour accompagner la cuisine orientale. N'étant pas des vins de garde, ils doivent être consommés dans leur première ou seconde année et servis légèrement frais, entre 10° et 12°C.

Quelques uns de nos vins favoris
Cette sélection est toute personnelle, mais ce sont des vins que nous apprécions beaucoup à la maison. Il est évident que les vins rouges "Reserva" sont supérieurs aux vins n'ayant pas cette appellation.

Vins rouges : Quinta de la Rosa Reserva;  Carm Reserva; Carm  SO2 Touriga Nacional Biológico; Casa Amarela Sélection; Castello D'Alba Reserva; Crasto Vinho do Douro Superior Syrah;  Duas Quintas Reserva; Vila Real Grande Reserva. 

Vins blancs : Carm Reserva branco; Pacheca branco.

D'autres vins du Douro
Sur les coteaux les plus élevés du Douro, on produit des vins liquoreux ( le Moscatel), des mousseux et des vins de vendanges tardives. 

 

 

 

Les caves du Douro

Cuves et robots Quinta do Seixo

Cuves et robots

Il existe de nombreuses propriétés, les "Quintas" (signifiant fermes) proposant des visites guidées avec dégustation de vins de Porto et autres vins produits dans leur domaine. En voici quelques unes avec leur lien. La plupart des sites sont en portugais et en anglais mais les visites peuvent être réalisées dans d'autres langues dont le français. Il est préférable de les contacter auparavant. Le prix des visites avec dégustation se situe en moyenne entre 7€ et 20€.

Pour compléter ces informations, voici quelques liens:

http://www.dourovalley.eu/PageGen.aspx?WMCM_PaginaId=79593

https://www.visitportugal.com/fr/node/73862

https://www.winetourismportugal.com/pt/catalogo/tours-vinicos/

http://www.roteirododouro.com/natureza/alto-douro-vinhateiro

 

Nos balades oenologiques

Ce n'était pas notre première visite et cette fois, nous avons visité la Quinta do Seixo, près de Pinhão.

Nous allons poursuivre nos balades dans le prochain article : la balade Nº3 dans le Douro et Trás-os-Montes d'Amarante à Vila Real et de Mirandela à Peso da Régua avec des informations sur les spécialités régionales, nos adresses de restaurants et nos déambulations dans les villes et sur les routes du Douro.

degustation-de-vins-du-Douro

dégustation Quinta do Seixo

# # # # # #

Show Buttons
Hide Buttons