Beurre de noix de coco maison

Posted in Crèmes et pâtes à tartiner, Recettes de base

Beurre de coco maison

Mon beurre de noix de coco

Rien de plus simple pour ce beurre à tartiner : il faut de la noix de coco râpée, un bon robot mixeur et un peu de patience… Après quoi, vous obtiendrez un « beurre de coco » mousseux et onctueux au bon goût de noix de coco. Génial pour les « Coco-addicts » !

Imprimer la recette
Beurre de noix de coco maison
Le principe est simple, il faut mixer la pulpe de noix de coco séchée et râpée jusqu'à ce qu'elle se transforme en "beurre" ou en pâte comme on le fait pour les noisettes ou les pistaches. Cela prend du temps pour pulvériser la noix de coco et l'ajout de sel, d'huile de coco ou d'eau dépend de la texture que vous souhaitez obtenir.
Cuisine très facile
Temps de Préparation 15-20 minutes
Portions
pot
Ingrédients
Obligatoire
  • 200 grammes Noix de coco râpée ou en flocons biologique de préférence
Facultatif
  • 1 cuillère à soupe d'huile de coco vierge
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 2 cuillères à soupe d'eau filtrée ou eau minérale
Cuisine très facile
Temps de Préparation 15-20 minutes
Portions
pot
Ingrédients
Obligatoire
  • 200 grammes Noix de coco râpée ou en flocons biologique de préférence
Facultatif
  • 1 cuillère à soupe d'huile de coco vierge
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 2 cuillères à soupe d'eau filtrée ou eau minérale
Instructions
Première expérience
  1. Verser la noix de coco râpée dans le bol du robot. Mixer plusieurs minutes jusqu'à ce que les particules de coco soient pulvérisées.
  2. Racler les parois du bol pour les ramener au fond et procéder par phases de mixage et arrêt en raclant les parois à chaque arrêt. Il est important de faire des pauses pour ne surchauffer ni le robot ni la noix de coco.
  3. Personnellement, j'ai versé un peu d'huile de coco vierge au fond du blender avant de mixer et une pincée de fleur de sel vers la fin.
  4. Pour obtenir un beurre plus léger, j'ai ajouté 2 cuillères d'eau en fin de processus. Mais pour une conservation prolongée hors réfrigérateur c’est à éviter.
Deuxième expérience
  1. Le processus est le même mais j'ai prolongé le mixage jusqu'à obtenir un "beurre" liquide. Cette fois, je n'ai rien ajouté. Avec mon robot Kitchenaid, j'ai pulsé pendant plus de 20 minutes avec des phases de "marche-arrêt" en raclant les parois. Il est important de ne pas surchauffer comme indiqué plus haut. La substance ressemblait à une crème de coco mais elle s'est solidifiée deux heures plus tard à température ambiante.
    Le processus est le même mais j'ai prolongé le mixage jusqu'à obtenir un "beurre" liquide.  Cette fois, je n'ai rien ajouté. Avec mon robot Kitchenaid, j'ai pulsé pendant plus de 20 minutes avec des phases de "marche-arrêt" en raclant les parois. Il est important de ne pas surchauffer comme indiqué plus haut. La substance ressemblait à une crème de coco mais elle s'est  solidifiée deux heures plus tard à température ambiante.
Notes

Le beurre de coco se conserve hors du réfrigérateur  pendant  plusieurs semaines voire plusieurs mois. Je préfère cependant le préparer en petites quantités. C'est bon sur des biscottes, du pain complet grillé  mais aussi sur des pancakes ou des crêpes chaudes. Il n'est pas destiné à être chauffé mais il peut intégrer des recettes de pâtisserie comme une margarine ou être ajouté aux légumes cuits. C'est délicieux avec les patates douces rôties.

Il ne faut pas confondre le beurre de coco et l'huile de coco vierge. L'huile de coco brute et non raffinée est extraite de la chair de la noix de coco fraîche puis elle est soumise à un  processus d’extraction mécanique à froid, comme les olives pour l'huile d'olive vierge. L’huile de coco obtenue ne passe pas par un processus de blanchiment ou d’ajout d’additifs et elle conserve ainsi sa saveur et son odeur caractéristiques. Les lipides de la noix de coco sont constitués d'acides gras saturés. Parmi ceux-ci, l'acide laurique est dominant,  il représente presque la moitié des acides gras totaux de la noix de coco qui contient aussi des acides gras mono-insaturés et des acides gras poly-insaturés mais pas de cholestérol. Ce sont donc les lipides extraits de la noix de coco qui donnent l'huile de coco. Cette dernière devient transparente et liquide à partir de 25 °C. 

Noix de coco râpée

Le beurre de coco contient des matières grasses mais également une quantité élevée de fibres alimentaires provenant de la chair.  La chair de coco séchée doit être très blanche et parfumée lorsqu'on l'achète. 

Quant au lait et à la crème de coco du commerce, ils  sont constitués de la chair broyée avec de l’eau, puis filtrée. 

 

Partager cette recette
 

#

N'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Show Buttons
Hide Buttons