Sébaste grillé à l’unilatérale

Un délicieux poisson

O cantarilho

La sébaste

Pour 4 personnes

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : environ 15 minutes au gril électrique
Temps de repos : quelques minutes
Niveau de difficulté: facile

INGRÉDIENTS

  • un poisson d'environ 1,2 kg
  • 1 c. à soupe de gros sel
  • de l'huile d'olive pour badigeonner le poisson

PRÉPARATION

Le poisson que j'ai choisi aujourd'hui se trouve facilement en bord de mer mais aussi sur les marchés, à Lisbonne et à Paris. Il a une chair blanche et savoureuse.
Ici, nous avons demandé au poissonnier de l'écailler, de le vider, puis de l'ouvrir en deux tout en laissant les arrêtes et la tête.
C'est un plat pour connaisseurs de poissons. Pour les autres il vaudra peut-être mieux faire lever des filets.
Mais, à la maison c'est comme ça qu'on l'aime.
Voici les étapes:

- Laver soigneusement le poisson, puis l'éponger avec un papier absorbant.
- 10 minutes avant de le faire griller, brancher le four en position gril et chaleur maximale.
- Badigeonner le poisson d'huile d'olive avec un pinceau ou à la main ( également du côté peau pour que ça ne colle pas sur le gril).
- Placer le poisson sur un plat muni d'une grille ( c'est idéal) ou sur un gril que vous poserez sur la lèche-frites du four.
- Saler côté chair au dernier moment.
- Enfourner pour environ 15 minutes pas trop prêt de la résistance.
- Le poisson est prêt lorsqu'il est bien doré, sans être sec. Vérifier avec un couteau si la chair est bien cuite.
- Laisser reposer quelques minutes et servir tel quel.
- Vous pouvez proposer du beurre fondu ou un filet d'huile.

Avant

Cantarilho escalado

Après

Lombo de cantarilho escalado

Filet de sébaste

Le plus du chef

Cette technique est simple. Il suffit que le poisson soit bien préparé par le poissonnier et extrêmement frais, bien-sûr.
Le fait de mettre l'huile et le sel au dernier moment permet de former une croute dorée qui rend le poisson très savoureux.
La même technique fonctionne pour le bar, la dorade ou autre poisson à chair ferme et un peu grasse.
Attention aux arrêtes lors de la dégustation mais... ça vaut la peine, c'est succulent !