Balades au Nord du Portugal: Trás-os-Montes et la vallée du Douro

Posted on Nov 13, 2016 in BALADES GOURMANDES

Chapitre 3 – Images et gastronomie

Postal do Vale do Douro

Carte postale de la vallée du Douro

 Non, ce n'est pas une carte postale. Il s'agit bien d'une photographie prise un matin d'octobre ensoleillé dans la vallée du Douro. Des villages et des hameaux, témoins du passé avec leurs petites maisons blanches aux toits rouges et leur église, émaillent le paysage. Ça et là, des immeubles font irruption dans ce paysage rural  ancestral. Pour cette troisième balade dans le Nord, après le chapitre 1 et le chapitre 2, nous allons parler des spécialités gastronomiques mais aussi partager des images qui nous ont touchés, captées en pleine nature et dans les  villes que nous avons traversées.
 
Nous allons commencer par les spécialités de la région que nous avons dégustées,  pour poursuivre par notre parcours touristique  avec des adresses de restaurants  et des informations pratiques. Nous terminons par des photos prises ici et là.

La gastronomie régionale

La gastronomie régionale est liée aux ressources naturelles du terroir et au climat, un climat aux températures excessives, rigoureuses en hiver et très élevées en été. Les plats y sont nourrissants et savoureux. On  cultive la vigne, les oliviers, les amandiers et les châtaigniers mais l'élevage de porcs,  de bovins et d'ovins y est très important dans les régions montagneuses avec des races  d'appellation d'origine protégée (A.O.P.).

Il existe un choix incroyable de charcuterie fumée, tantôt marinée, tantôt épicée au piment doux et  fabriquée selon des méthodes traditionnelles : chouriço, salpicão, linguiça, paio ... On y produit aussi du boudin (morcela) et une grande spécialité est le jambon fumé.

En dehors du poulpe et de la morue, vous ne trouverez que quelques poissons de rivière lorsque c'est la saison (truite,  lamproie, alose).

L'huile d'olive de Trás-os-Montes, produite dans la région, est très réputée dans tout le Portugal et très présente dans les plats. 

En dehors de la viande, on mange beaucoup de légumes ( choux, pommes de terre, carottes, navets...) en accompagnement ou en soupe car c'est une tradition dans tout le Portugal mais en particulier ici. Vous pourrez manger une bonne soupe dans n'importe quel petit ou grand restaurant pour un prix modique.

Il y a de délicieux fromages de brebis et de vache plus ou moins crémeux et plus ou moins affinés.

Les desserts et entremets sont souvent à base de jaunes d'oeufs et d'amandes. Préparés avec une bonne dose de sucre ou du miel de la région ils sont généralement assez sucrés. Les châtaignes que l'on achète à Lisbonne, en automne, viennent invariablement du Haut Douro.

 

Quelques plats incontournables

Posta mirantes com grelots e batata a murro

  • La charcuterie : Le jambon fumé de Chaves et toute la charcuterie de la race portugaise Bísara, des porcs élevés dans les montagnes de Tràs-os-Montes. 
  • Les viandes : Goûtez les pavés ou médaillons de veau de la race Barrosã et Mirandesa d'appellation d'origine protégée (A.O.P.) ou du porc grillé sur la braise. Ou encore l'agneau ou le  chevreau rôti au four. 
  • Les plats traditionnels : Des plats que l'on retrouve ailleurs mais qui ont leur origine ici dans le Nord.

Le caldo verde, soupe emblématique du Nord , est préparée avec du chou vert ciselé, des pommes de terre et des rondelles de chouriço.

Le Cozido a portuguesa, une variante du pot-au-feu mais encore plus riche avec des viandes diverses, du boudin, des "saucisses" du Nord et beaucoup de légumes.

La Feijoada a Trasmontana est un plat mijoté à la cocotte préparé avec du porc, des saucisses du Nord, des haricots, des choux et du riz. 

L'Alheira de Mirandela, qui ressemble à une saucisse fumée dans un boyau de porc et que l'on sert frite ou grillée mais qui a une histoire intéressante. À l'époque de l'Inquisition au Portugal ( du 16º au 18º siècle) de nombreuses familles juives ont été obligées de se convertir au catholicisme mais continuaient d'observer leurs habitudes alimentaires en secret. Aussi, cette saucisse fumée a-t-elle été inventée;  elle était épicée comme les autres et farcie de pain et de volaille mais pas de porc. Aujourd'hui on en trouve au porc, au gibier, au poulet...

Dans les restaurants on vous proposera également des plats mijotés au poulet, du gibier,  du civet de lièvre et de lapin, ainsi que des plats à base de bacalhau  (morue) comme dans tout le pays mais dont certaines recettes sont nées ici Bacalhau a Gomes de Sá, Bacalhau a Zé do Pipo. 

Le Polvo a lagarreiro est également une spécialité. Il s'agit d'un poulpe cuisiné puis rôti au four avec de l'ail et beaucoup d'huile d'olive, accompagné de batatas a muro  pommes de terre rôties en robe des champs.

  • Les desserts : Le Toucinho do Ceu est un gâteau moelleux avec des amandes.
  • Pour choisir les vins qui accompagneront vos plats, reportez-vous à la balade Nº 2 Le Porto et les vins du Douro

 

Notre parcours de 4 jours

[wpgmza id="13"]

Nous avons fait notre première halte à Amarante, où nous avons déjeuné et visité le très beau musée municipal Amadeo de Souza Cardoso. C'est un très grand peintre portugais, moderniste, du début du XXº siècle. Il est malheureusement décédé trop jeune à l'âge de 31 ans. Il est intéressant de noter combien certains de ses tableaux représentent parfaitement les paysages de la région, avec leur lumière et leurs couleurs si caractéristiques.

Amadeo Souza-Cardoso, 1913

Casa do Ribeiro par Amadeo Souza-Cardoso

Nous avons passé 2 nuits à Vila Real, jolie  ville ancienne du Haut-Douro qui représente un bon point d'encrage dans la région. Nous avons circulé en voiture dans la campagne jusqu'à Mirandela. Le 3º jour, nous avons emprunté les petites routes qui mènent à Pinhão pour découvrir de nouveaux points de vue et nous avons visité la Quinta do Seixo.  Nous avons séjourné dans la dans la Casa Nossa Senhora do Carmo près de Peso da Régua et le 4º jour nous sommes passés à Peso da Régua et Lamego, nous avons suivi le fleuve en descendant la vallée et en faisant plusieurs arrêts auprès des barrages, au nombre de cinq. Le barrage de Carrapatelo  est tout à fait spectaculaire. ll a commencé à fonctionner en 1972 et c'est le premier projet hydro-électrique construit sur le Douro.  Ce barrage  de 57 m de hauteur, comporte   une écluse à poissons sur la rive gauche et une impressionnante écluse navigable,  sur la rive droite, avec  une dénivellation de 37 m. Nous avons assisté au passage d'un paquebot, c'était impressionnant. 

Barrage de Carrapatelo, Douro

Écluse du barrage de Carrapatelo

Bonne adresses de restaurants à Vila Real, Pinhão et Régua

  • Vila Real

Restaurante Terra de Montanha , Vila Real

Restaurante Terra de Montanha

Restaurante Terra de Montanha(notre préféré pour la qualité et le rapport qualité-prix)
Rua 31 de Janeiro, 28; 5000-603 Vila Real

Restaurante Chaxoila
Estrada Nacional 2, Borralha, 5000-062 Vila Real

Restaurante Cais da Villa

Rua Monsenhor Jerónimo do Amaral (Estação de Comboios)

  • Mirandela

Restaurante O Grês

Av. Nossa Sra. do Amparo, 5370-210 Mirandela

https://www.facebook.com/Restaurante-O-Gr%C3%AAs-211998442146098/

 

  • Pinhão

Restaurante Segredos do Douro, Pinhão

Segredos do Douro, Pinhão

Restaurante Segredos do Douro( super endroit minuscule mais bon et pas cher)
 Rua António Manuel Saraiva, 29 B; 5085-037 Pinhão ( face à la gare)

https://www.facebook.com/restaurantesegredos.dodouro

Restaurante Bar Veladouro
Rua da Praia, 3; 5085-042 Pinhão – Alijó

https://www.facebook.com/BarRestauranteVeladouro/

 

  • Peso da Régua

Restaurante Castas e Pratos
Rua José Vasques Osório 5050-280 Peso da Régua

Infos pratiques

Vous pouvez longer le fleuve Douro en bateau ou en train, soit en prenant un billet ponctuel, auprès de chaque compagnie.  Le train historique du Douro, de la compagnie CF fonctionne de juin à octobre et plusieurs organismes proposent des croisières sur le fleuve. Voici quelques liens : http://www.cruzeiros-douro.pt/fr/http://rivagesdumonde.fr/nos-croisieres/croisieres-douro/http://www.voyageportugal.ch/mini-croisiere-sur-le-douro/.

En été, certains organismes vous proposent un parcourt mixte. Il convient cependant d'étudier les prix et les prestations.

Comboio do Douro

Train du Douro

Pour les adresses de "Quintas" à visiter, reportez-vous à mon article précédent Le Porto et les vins du Douro.

Quinta do Seixo, Portugal

Camion de la Quinta do Seixo

Pour les adresses d'hôtels, les grandes propriétés vinicoles proposent souvent des chambres d'hôtes à des prix divers.

Nous avons séjourné à l'hôtel Miracorgo au centre de la ville Vila Real  et au milieu des vignes à la Casa Nª Sra. do Carmo à Peso da Régua. Nous avons été satisfaits par les deux expériences.

 

 

Images de nos balades

Amarante

Sous le pont d'Amarante, Trá-os-Montes

Sous le pont d'Amarante

Vila Real

Drogaria, Vila Real, Portugal

Droguerie à Vila Real

Loja de ustensílios de aluminio

Échope de Vila Real

 

Pinhão

Estação de Pinhão

Gare de Pinhão

Azulejo da estação do PInhão

Azulejo - Gare de Pinhão

Collines d'olivier, Douro, Portugal

Collines d'olivier dans le Douro

Peso da Régua

VInhas perte de peso da Régua

Les vignes près de Peso da Régua

Vallée du Douro

Barco no rio Douro, Portugal

Bateau sur le Douro

# # # # # # # #

Show Buttons
Hide Buttons